Pauline Marois

Voie de contournement: Ottawa doit payer les 175 M$, dit Marois

Puisque le transport ferroviaire demeure une compétence fédérale, le Parti québécois invite Ottawa à payer seul la construction de la voie de contournement au centre-ville de Lac-Mégantic. Un projet évalué entre 150 et 175 M$, selon la première ministre Pauline Marois.
« Ce que souhaite la communauté, c'est de pouvoir profiter d'une voie de contournement. Actuellement, nous ne connaissons pas le coût exact de cette voie. On parle présentement d'une somme qui pourrait atteindre les 150 ou 175 M$. Pour défrayer ces coûts, nous nous tournerons vers Ottawa, puisque le transport ferroviaire demeure sous sa responsabilité », a mentionné la chef péquiste mardi matin, de passage à Lac-Mégantic.
La seule promesse du PQ concernant cette voie de contournement se résume à l'évaluation des coûts exacts de la construction de cette voie qui permettrait aux convois de wagons-citernes transportant du pétrole d'éviter le centre-ville afin de desservir les industries de Lac-Mégantic.
« Ce que je peux dire à la communauté, c'est que nous sommes prêts à l'accompagner pour faire l'évaluation du coût réel. La mairesse et la Municipalité demeurent en négociation avec Fortress pour conclure une entente à la suite d'un appel d'offres concernant l'utilisation et l'achat du parcours ferroviaire, une entente qui devrait avoir lieu à la fin mars. »