Voie de contournement: le candidat Huberdeau réclame plus d'humanisme

Le candidat indépendant dans Sherbrooke, Benoit Huberdeau, estime que le gouvernement fédéral a fait preuve de laxisme et d'un manque de leadership évident dans le dossier de la voie de contournement ferroviaire à Lac-Mégantic.
«La voie de contournement devrait déjà être en opération! On parle ici d'une quinzaine de kilomètres de voies ferrées à reconfigurer, pas de construire une deuxième muraille de Chine, écrit-il. Les délais et les tergiversations dans tout ce dossier m'apparaissent inacceptables.»
M. Huberdeau ajoute que le gouvernement a la responsabilité d'imposer aux compagnies des normes de sécurité plus strictes en plus d'exiger des inspections régulières et adéquates». Moins de politique, plus d'humanisme. Est-ce trop demander?» conclut-il.