Vincent Vallières

Vincent Vallières sera de la commémoration du 25e de Polytechnique

Les organisateurs du grand spectacle visant à commémorer le triste 25e anniversaire de la tuerie de l'École Polytechnique, le 6 décembre prochain, comptent bien en faire un porte-voix pour soutenir le contrôle des armes à feu et dénoncer les politiques du gouvernement conservateur en telle matière.
En présentant les grandes lignes du spectacle, mardi à Montréal, ils ont accusé le gouvernement Harper d'avoir déréglementé le contrôle des armes à feu à un point tel qu'il est désormais plus facile de s'en procurer au Canada qu'aux États-Unis.
Leur objectif est de rallier encore davantage de citoyens à leur cause, soulignant que leur combat pour préserver le registre et resserrer le contrôle des armes en est un de David contre le Goliath que représente le lobby des armes à feu.
Du même coup, ils veulent également sensibiliser la population à l'enjeu toujours présent de la violence faite aux femmes.
Le spectacle, qui aura lieu le samedi 6 décembre au théâtre Outremont sous la direction artistique de Lorraine Pintal, mettra en vedette sept hommes et sept femmes qui dédieront chacun une chanson de leur choix à chacune des 14 victimes de Polytechnique.
Parmi eux, notons la présence de Robert Charlebois, Louise Forestier, Daniel Bélanger, Mara Tremblay, Jorane et Vincent Vallières, pour ne nommer que ceux-là.