Une sculpture inexpliquée à Melbourne

Dans le parc de Melbourne trône depuis 2010 une sculpture en hommage au peintre Frederick Coburn. Sa plaque explicative, elle, manque toujours à l'appel.
«J'ai fait cette sculpture par respect et pour rendre hommage à Frederick Coburn. Quatre ans plus tard, il n'y a rien qui s'est passé. Ça veut dire que tous les gens qui ont vu cette statue ne savent pas ce qu'elle veut dire», déplore Jean-Marc Tétro, l'artiste derrière l'oeuvre.
La sculpture grandeur nature des deux chevaux tirant des billes de bois attire pourtant l'oeil. Au point où la municipalité de Melbourne tente elle aussi de savoir pourquoi la plaque explicative ne s'y trouve toujours pas.
Le directeur général du Centre local de développement du Val-Saint-François, Jocelyn St-Jean, soutient que le dossier «est tombé entre deux chaises».
«Il y a une autre personne avant M. Tétreault qui nous a avertis. Ça nous est apparu que oui, il y avait un problème», a-t-il indiqué.
Il explique le manque de suivi en ajoutant que la personne qui s'est d'abord occupée de l'hommage au peintre Coburn a quitté le CLD.
«La plaque devrait être installée d'ici l'automne», a précisé M. St-Jean.