L'Agence de la santé publique du Canada a indiqué que les cas de grippe au pays avaient continué à augmenter au cours de la première semaine de janvier, le virus H1N1 étant le plus fréquent.

Une quarantaine de cas de H1N1 dans la région

Le ministère de la Santé du Québec a répertorié des cas de grippe H1N1 dans la province, mais il n'était pas encore en mesure, lundi, de fournir un bilan complet de la situation. Une quarantaine de cas ont été détectés dans la région de l'Estrie en date de lundi.
Mais avant de brosser un portrait précis de la situation à l'échelle de la province, des analyses «plus approfondies» devront être réalisées, a indiqué Ariane Lareau, l'attachée de presse du ministre de la Santé, Réjean Hébert.
Il est prématuré d'avancer des chiffres à l'heure actuelle, a affirmé Mme Lareau, mais un bilan pourrait être rendu public par les autorités sanitaires au courant de la semaine.
Elle a tenu à préciser que la souche H1N1 était comprise dans le vaccin qui a été administré au cours des dernières semaines.
L'an dernier, environ 41% des Canadiens disaient avoir reçu le vaccin contre la grippe, selon un sondage de la firme Harris-Décima mené pour La Presse Canadienne.
Cette année, 44% ont dit l'avoir déjà reçu, et 33% affirment avoir l'intention de se faire vacciner.