Une première pharmacie à Compton

Les citoyens de Compton et des municipalités environnantes auront accès à une toute nouvelle pharmacie dès le 26 août - une première sur le territoire de la municipalité. Propriété des pharmaciens Éric Portelance et Chantal Dionne, le commerce ouvrira ses portes sous la bannière Proxim dans les anciens locaux de Ferrotech Ménard. Il s'agit d'un changement majeur pour la petite municipalité comptonoise d'un peu plus de 3200 habitants, mais plus encore pour le couple.
« Nous habitons en Ontario depuis 16 ans, mais il y a un an, nous avons décidé de faire un changement de vie et de carrière en ouvrant un commerce en Estrie, puisque mon épouse est originaire de Lennoxville », explique M. Portelance.
Anciens propriétaires d'un Shoppers Drug Mart à Ottawa, Éric Portelance et sa conjointe ont d'abord entrepris d'acquérir une pharmacie existante, mais puisque rien ne se présentait, ils ont opté pour un démarrage. « La venue d'une pharmacie à Compton répond à un besoin du milieu et nous voulions quelque chose de communautaire, près des gens, affirme M. Portelance. Nous avons d'ailleurs été accueillis à bras ouverts par les intervenants de Compton. »
« Cela faisait partie de notre planification stratégique 2011-2016 de tenter d'attirer des professionnels, explique Jacques Leblond, directeur général de la Municipalité de Compton. Lors de consultations publiques, les citoyens nous avaient aussi mentionné à plusieurs reprises le fait que nous n'avions ni pharmacien ni médecin. C'était problématique. »
La nouvelle pharmacie prendra possession d'environ 1100 pieds carrés du bâtiment existant, soit l'espace autrefois occupé par la salle de démonstration de Ferrotech Ménard. Comme toute pharmacie, on y retrouvera un peu de tout, mais à petite échelle. Les Comptonois seront aussi heureux d'apprendre qu'on entend offrir le service de livraison de médicaments à domicile.