Une patrouille pour inciter les citoyens à déneiger efficacement

La Ville de Sherbrooke met sur pied une patrouille blanche qui vise à sensibiliser les citoyens à l'importance des opérations de déneigement et à les encourager à adopter de bons comportements.
Calquée sur la patrouille verte déjà en place l'été, qui sillonne depuis dix ans les rues de Sherbrooke pour informer les résidants sur les bonnes pratiques en matière d'environnement, la patrouille blanche sera formée d'étudiants en techniques policières. S'inscrivant dans la lignée de la Politique de viabilité hivernale, elle encourage la collaboration entre les employés municipaux affectés au déneigement, les usagers de la route et la population.
L'approche de la patrouille blanche sera non répressive puisqu'elle cherchera à informer la population pour réduire des comportements qui nuisent à l'efficacité. Par exemple, les citoyens seront interpellés lorsqu'ils souffleront ou pousseront leur neige dans des endroits obstruant les trottoirs, la chaussée ou les bornes-fontaines. Ils seront aussi invités à ne pas déposer leurs bacs roulants en bordure de rue trop tôt et à éviter de stationner leur véhicule dans la rue la nuit.
La patrouille blanche, mise sur pied au coût d'environ 40 000 $, parcourra le territoire de deux à quatre fois par semaine, en fin de journée, pour favoriser la rencontre et l'échange avec les citoyens. Lors de tempêtes de neige, des plages horaires permettant d'observer les nuisances seront privilégiées.
Ce projet pilote sera évalué à la fin de l'année 2014. La Ville de Sherbrooke diffuse toute l'information à ce sujet au sherbrooke.ca/entretienhivernal