Les enfants de Guinée sont très impressionnés par les « blancs » qui travaillent au Centre de traitement de l'Ebola à Maceta, dit Sylvie Desaultels.
Les enfants de Guinée sont très impressionnés par les « blancs » qui travaillent au Centre de traitement de l'Ebola à Maceta, dit Sylvie Desaultels.

Une mère de jeunes enfants en mission au berceau de l'Ebola

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
L'épidémie d'Ebola a commencé en décembre 2013 dans la ville de Macenta, en plein coeur de la Guinée forestière. C'est exactement là que s'est rendue Sylvie Desautels pour une mission de six semaines. En effet, cette travailleuse sociale du CSSS-IUGS revient tout juste de la Guinée, où elle a participé à l'effort international pour combattre l'Ebola. Tout un défi pour Mme Desautels, mère de trois jeunes enfants de 8 , 6 et 4 ans.