Une lecture qui hante

Julie Normand est comédienne, animatrice, passionnée des mots qui plonge dans les livres avec grand délice. Pour vous cette semaine...
Loving Frank
Nancy Horan
Le Livre de Poche
576 pages
Très contente de me joindre à l'équipe de La Nouvelle pour vous jaser livres.
J'aime lire avant tout pour me divertir, mais j'adore quand un bouquin me titille suffisamment pour que j'aie envie d'en connaître plus à propos d'un sujet. C'est ce qui m'est arrivé avec Loving Frank de Nancy Horan.
Le vingtième siècle en est à ses premiers balbutiements lorsque l'architecte Frank Lloyd Wright rencontre l'homme d'affaires Edwin Cheney et son épouse Mamah Borthwick afin de concevoir leur nouvelle maison. Mamah et Frank tombent passionnément amoureux au point de tout quitter, dont leurs conjoints et enfants respectifs.
S'en suit une épopée amoureuse parsemée de joie et de douleur, qui nous entraîne à travers l'Europe pour se terminer tragiquement dans une campagne profonde des États-Unis. Ce roman historique, solidement documenté par l'autobiographie de Frank Lloyd Wright et les lettres de Mamah, est fascinant. L'auteure aborde plusieurs thèmes primordiaux : l'amour, la création, l'émancipation féminine, le regard d'une société puritaine sur une façon de vivre marginale. On ne ressort pas indemne de cette lecture. Je me demande encore si Mamah a bien fait de suivre son coeur. Elle me hante parfois. J'ai même réalisé une peinture en son hommage. Je voudrais aussi suivre les traces de celui qui est considéré comme le plus grand architecte américain de l'histoire, découvrir ses différentes réalisations et terminer mon voyage dans ce qui a été le dernier jardin de Mamah.