Martin Aubé

Une grande distinction pour Martin Aubé

Le chercheur Martin Aubé, professeur au Cégep de Sherbrooke, est l'un des deux récipiendaires du Prix d'excellence 2014, une distinction qui vise à récompenser «la contribution exceptionnelle d'un chercheur collégial» à l'avancement des connaissances dans les domaines des sciences naturelles, des mathématiques et du génie.
L'annonce a été faite hier par la directrice scientifique du Fonds de recherche du Québec-Nature et technologies (FRQNT), Maryse Lassonde, lors de la Journée annuelle du FRQNT. Le prix, d'une valeur de 10 000 $, a été décerné conjointement à M. Aubé et Olivier Vermeersch, du Groupe CTT-Cégep de Saint-Hyacinthe.
Martin Aubé a développé une grande expertise dans le domaine de la pollution lumineuse. Ses travaux ont permis la conception du tout premier spectromètre, un appareil qui permet d'estimer les aérosols nocturnes à partir de la mesure de la pollution lumineuse.
Professeur en physique au Cégep de Sherbrooke depuis 2001, il a intégré à même ses cours la réalisation de projets de recherche portant sur la pollution lumineuse. Martin Aubé est également professeur associé au département de géomatique appliquée de l'Université de Sherbrooke.