Une femme de 64 ans écrasée sous un paquet de planches

Le décès accidentel d'une femme de 64 ans écrasée sous un paquet de planches à l'association coopérative agricole de La Patrie, la semaine dernière, affecte toute la petite municipalité de la MRC du Haut-Saint-François.
« C'est certain que nous sommes sous le choc. La personne qui est décédée était connue de plusieurs de nos employés. C'était une cliente régulière chez nous », explique le directeur général par intérim de la coopérative agricole de La Patrie, Frédéric Thibault.
La Commission de la santé et sécurité au travail (CSST) enquête sur cet accident qui a coûté la vie à Lucille Côté. La sexagénaire jasait avec son fils lorsque la tragédie est survenue au commerce situé à l'intersection des routes 212 et 257 à La Patrie, vers 11 h 30 vendredi dernier.
Les deux personnes se trouvaient du côté opposé à la personne qui déchargeait la cargaison au commerce d'alimentation, de grain, de moulée, d'engrais, de quincaillerie et de matériaux de construction.
« C'est une mort accidentelle qui est survenue lors de la livraison de planches de bois», explique la porte-parole de la Sûreté du Québec en Estrie, Aurélie Guindon.
Texte complet dans La Tribune de mercredi.