Une deuxième vie pour le resto La Combine

Deux mois après avoir fait faillite, le restaurant La Combine rouvrira ses portes, dirigé par une nouvelle équipe, dans un nouveau décor. Daniel Labonté, déjà propriétaire du bâtiment, est l'instigateur de cette réouverture.
« L'ouverture est prévue pour le début du mois de février », confirme le nouveau propriétaire.
Le menu, l'offre de boissons et le coin café ont tous été améliorés, indique M. Labonté.
« On garde la même formule qu'avant, mais en version améliorée. Les plats ont été améliorés et le coin café est plus important », poursuit-il.
Le local aura dorénavant deux zones distinctes. Un écran de 10 pieds par 10 pieds a été installé à l'avant alors que des écrans plats ornent maintenant les murs de la section arrière.
« L'ambiance sera plus tranquille à l'avant alors que la section arrière sera l'idéal pour diffuser des matchs sportifs, par exemple », illustre M. Labonté.
Le restaurant sera ouvert du lundi au samedi, de 11 h à 23 h en début de semaine et de 11 h à 1 h les jeudis, vendredis et samedis.
M. Labonté compte engager de 15 à 20 personnes.
La construction d'une terrasse, un projet que le premier propriétaire souhaitait réaliser, est toujours prévue.
« C'est compliqué à réaliser, mais je songe à en faire une. Je voudrais déplacer l'entrée arrière afin de libérer cet espace et pouvoir y construire une terrasse », admet M. Labonté qui a déjà investi d'importantes sommes d'argent dans la transformation du local.
Rappelons que La Combine avait fait faillite un an après son ouverture. Le propriétaire avait affirmé que l'ouverture du restaurant avait coûté 200 000 $ de trop.
Seconde réouverture au centre-ville
Cette annonce survient peu de temps après la réouverture du Pizzicato.
Le 22 janvier, le restaurant de pizzas fines a rouvert ses portes après plusieurs mois d'inactivités. Le restaurant voisin de La Combine compte 160 places assises et il emploie 22 salariés, soit 5 à temps plein et 17 à temps partiel.
Mentionnons également que le local occupé anciennement par le restaurant Antiquarius a trouvé un nouveau locataire. L'ouverture d'un Cacao 70 est prévue pour ce printemps.