Une compétition visant à créer une application à partir des données ouvertes

De vendredi à dimanche, des mordus de l'informatique se réuniront à l'Agora du Carrefour de l'information de l'Université de Sherbrooke pour la tenue du HackSherbrooke, première étape d'un événement provincial dans le domaine des technologies de l'information (TI).
Cet événement, qui se tiendra simultanément dans les villes de Gatineau, Montréal et Québec, s'inscrit dans la foulée de la signature, le 19 février dernier, d'une entente entre le gouvernement du Québec et les maires de Québec, Montréal, Gatineau et Sherbrooke sur l'adoption d'une licence commune d'utilisation de leurs données ouvertes.
Avec cet événement, orchestré en collaboration avec l'Université de Sherbrooke et la Ville de Sherbrooke, on souhaite stimuler l'innovation dans un domaine technologique en plein essor.
HackSherbrooke réunira une centaine de participants appelés à former des équipes de quatre à six personnes. Ces équipes auront jusqu'au dimanche midi pour concevoir une application originale et novatrice à partir des données ouvertes de plus d'une vingtaine de partenaires de l'événement, explique un communiqué de presse.
L'équipe gagnante se verra remettre des prix d'une valeur de 6000 $, dont 3000 $ en argent.
Par la suite, tous les participants sherbrookois pourront se mesurer aux développeurs des trois autres villes à l'occasion de la compétition provinciale, du 24 au 29 mars. Le grand prix qui sera alors offert est d'une valeur de 12 500 $.