Une autre tuile

Attendons-nous à payer plus cher pour nos services municipaux car Québec se défile. Le gouvernement réduit sa compensation pour l'approvisionnement en eau potable et le traitement des eaux usées des hôpitaux, des écoles et autres immeubles provinciaux.
À Sherbrooke, cela signifie 5 M $ en moins. La Ville perdait déjà quatre millions en bénéfices de son réseau d'électricité. Joli casse-tête à six semaines de la présentation du budget. Surtout que les économies de la réforme de la gouvernance se font attendre.
À lire dans La Tribune de jeudi.