Une autre poutine pour Legault

Décidément, il semble que le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault, ne puisse pas faire un arrêt au Centre-du-Québec sans déguster une poutine. Après avoir fait escale à la Fromagerie Victoria lors des élections de 2012 et à la Fromagerie Lemaire, plus tôt ce mois-ci, c'est chez Max Poutine de Victoriaville qu'il s'est mis à table, samedi midi.
Malgré la tempête, plusieurs dizaines de militants se sont pointés dans le restaurant de la rue Notre-Dame afin de rencontrer leur chef. Ce dernier a profité de son passage dans les Bois-Francs pour saluer le modèle entrepreneurial victoriavillois, ainsi que pour donner un coup de pouce à Sylvie Roy, sa candidate dans Arthabaska.
On en a profité pour raconter l'un des bons coups de celle que l'on considère comme la marraine de la Commission Charbonneau. Mme Roy est effectivement venue en aide au propriétaire du restaurant Max Poutine lors de démêlés avec Hydro-Québec.
De son côté, François Legault a mentionné que sa députée faisait partie de sa garde rapprochée et qu'elle est absolument efficace dans son rôle d'élue.
Courtoisie : Le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault, en compagnie de sa candidate dans Arthabaska, Sylvie Roy.