Des malfaiteurs ont lancé des blocs de béton du haut du viaduc du boulevard Foucault, à Drummondville.

Une automobiliste reçoit un bloc de béton en plein pare-brise

Une conductrice a eu la peur de sa vie, mardi en mi-journée, lorsqu'elle a reçu un imposant bloc de béton en plein milieu de son pare-brise alors qu'elle circulait sur la 20 sous le viaduc du boulevard Foucault à la hauteur de Drummondville.
L'automobiliste circulait en direction est vers 11h lorsque le morceau de béton est tombé, provoquant un violent impact. « J'ai été prise par surprise, ça secoue», a-t-elle confié, encore ébranlée. «J'ai reçu du verre au visage, J'ai eu la peur de ma vie. J'ai été très chanceuse ».
Selon les premières hypothèses avancées par les enquêteurs de la Sûreté du Québec et du ministère des Transports, il semble que l'objet ait pu être lancé par des malfaiteurs. Le pont ne présente, en effet, aucune trace d'effritement.
La conductrice n'a pas été en mesure de voir s'il y avait des individus sur le viaduc au cours des secondes précédant l'impact. Mais elle comprend mal qu'on puisse faire une telle chose.
« Ça n'a pas de sens, j'ose espérer qu'il s'agit d'autre chose », a-t-elle conclu.