Une arrestation grâce à une voisine vite sur le piton

La surveillance de quartier a probablement permis de mettre la main au collet de l'auteur d'une importante introduction par effraction survenue en novembre dernier dans le secteur Fleurimont.
Grâce à une citoyenne vite sur le piton, le Service de police de Sherbrooke (SPS) a procédé, jeudi, à l'arrestation d'un suspect soupçonné d'un vol important dans une résidence le 26 novembre.
La femme en question avait filmé l'auteur du vol alors qu'il s'exécutait chez sa voisine en plein milieu de l'après-midi. « Elle trouvait bizarre de voir l'homme reculer avec son véhicule et une remorque dans la cour de sa voisine. Il n'y avait personne à ce moment-là à la maison », raconte René Dubreuil, porte-parole du SPS.
« Mais elle a reconnu l'homme. Il avait effectué des travaux à cet endroit auparavant. Elle a donc décidé de le filmer avec son cellulaire. Elle a pu capter des images de son véhicule et la plaque d'immatriculation de la remorque. Il ne manquait qu'un caractère de la plaque. »
Quand la propriétaire de la maison cambriolée est revenue à la maison en début de soirée, elle a pu constater qu'un vol venait d'avoir lieu chez elle, ajoute M. Dubreuil. La voisine artiste du septième art s'est alors présentée sur place pour lui montrer sa captation vidéo. « Une plainte a été faite à nos services, dit René Dubreuil. Les images nous ont aidés dans notre enquête. »
« Il est possible pour nous de retracer le propriétaire de la remorque même s'il manque un caractère de la plaque. »
C'est donc jeudi après-midi que le SPS a arrêté le suspect, un homme de 41 ans doté d'un long casier judiciaire, insiste René Dubreuil. Il doit faire face à des accusations de vol, de recel et d'introduction par effraction.
Le montant du vol dépassait les 12 000 $. Des appareils électroniques et des outils avaient été dérobés.