Un voleur défie la police

La partie de cache-cache se poursuit entre les forces policières de la Sûreté municipale de Thetford Mines et le ou les malfaiteurs à l'origine d'une quarantaine de vols perpétrés dans des résidences privées de trois quartiers de Thetford Mines depuis l'automne.
« La situation perdure depuis le mois d'octobre avec davantage d'intensité en novembre», précise l'agente Annie Gilbert des Affaires publiques de la SM de Thetford Mines. « Les indices sont minimes. Nous ignorons même s'il s'agit d'un ou de plusieurs individus.»
Chose certaine, la façon d'opérer du ou des voleurs demeure toujours la même.
« L'auteur de ces vols circule à l'arrière des maisons. S'il constate que les occupants sont absents, qu'il n'y a pas de lumière, il fracasse une fenêtre ou force une porte patio pour repartir avec de petits objets de valeur», explique Mme Gilbert. Argent, bijoux, collection d'argent, objets de valeur, mais jamais de gros appareils tels téléviseur, ordinateur ou autres appareils semblables.
Texte complet dans La Tribune de mercredi.
Abonnement à la version électronique: