Un Victoriavillois accusé de pornographie juvénile

L'Équipe d'enquêtes sur l'exploitation sexuelle des enfants sur Internet (ESEI) de la Sûreté du Québec a procédé, vendredi matin, à l'arrestation d'un homme relativement à des infractions liées à la pornographie juvénile.
<p>Oméo Leblond</p>
Oméo Leblond, 43 ans, a comparu au palais de justice de Victoriaville pour faire face à des accusations de possession, production, distribution ainsi que pour avoir accédé à de la pornographie juvénile.
Perquisition
«Une perquisition réalisée au domicile du suspect a permis de saisir du matériel informatique qui sera analysé», explique la porte-parole de la SQ, Christine Coulombe.
L'ESEI regroupe des enquêteurs de la Sûreté du Québec et de la Gendarmerie royale du Canada. Depuis sa création, en 2003, près de 300 arrestations ont été réalisées relativement à l'exploitation sexuelle des enfants.
Toute information sur cet individu et ses agissements peut être communiquée à la Centrale de l'information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.