Un train en héritage

Les élus sherbrookois se voient offrir un legs hors du commun : une locomotive et trois voitures-restaurants ! Les propriétaires de l'Orford Express sont disposés à céder leur train touristique gratuitement à la Ville contre un reçu correspondant à la valeur du don.
« Nous avons intérêt à évaluer la proposition sérieusement car une vente à des intérêts privés pourrait entraîner un déplacement des équipements », soutient le président du comité exécutif, Serge Paquin, persuadé que cette acquisition peut se concrétiser sans déboursés de la part des Sherbrookois.
À lire dans La Tribune de mardi.