Un soir à Chapais

Le bureau du coroner a produit des rapports distincts pour chacune des 47 victimes de l'accident ferroviaire de Lac-Mégantic. «Ce souci n'a pas toujours existé, le manque de considération a laissé des traces à Chapais ».
Thérèse Villeneuve a rédigé sa thèse universitaire à partir de témoignages recueillis plus de 25 ans après l'incendie meurtrier du 1er janvier 1980 ayant coûté la vie à 48 personnes. Ces images ne nous quittent jamais, témoigne également un des survivants.
À lire dans La Tribune de jeudi.