Un Sherbrookois recherché a été intercepté à la Maison-Blanche

Un Sherbrookois de 24 ans a été intercepté cette fin de semaine par les services de sécurité de la Maison-Blanche à Washington. Parti sans donner de nouvelle à ses proches, l'individu était recherché par les services policiers.
«C'est un individu qui a des problèmes de santé mentale. La seule chose que nous savions c'est qu'il avait traversé la frontière américaine», explique le porte-parole du Service de police de Sherbrooke, Philippe Dubois.
Le véhicule de l'individu recherché a été retrouvé dimanche matin par le service de police de la capitale américaine.
«En après-midi, ce sont les services secrets de la Maison blanche qui nous ont contactés», ajoute l'agent Dubois.
L'individu, porté disparu depuis le 7 janvier dernier, a attiré l'attention des autorités de protection de la résidence du président Barack Obama parce qu'il voulait entrer à la Maison blanche disant être un prophète.
Il n'y a eu aucun geste de violence d'un côté ou de l'autre.
Les policiers américains ne porteront pas d'accusation et ont confié le jeune homme à un hôpital de Washington où sa famille doit venir le chercher.
Celle-ci était très inquiète après que le jeune homme ait quitté la maison en automobile à la suite d'un malentendu. Il avait laissé ses médicaments derrière lui.
Des recherches avaient été déclenchées initialement par les policiers de Sherbrooke, mais ceux-ci avaient par la suite reçu une information à l'effet qu'il avait traversé la frontière et le dossier avait été transféré aux autorités américaines.
- Avec la Presse Canadienne