Le bâtiment qui abritera le restaurant et l'épicerie est en construction.

Un projet de 2 M$ de Bernard Caza créera une dizaine d'emplois

Un nouveau projet voit le jour sur le chemin de la Rivière aux cerises à Magog. Le restaurant et l'épicerie santé Ohlavie aura pour mission première de promouvoir la santé globale et la saine alimentation.
« Les aliments sains, sans allergènes ou spéciaux ont la cote auprès des consommateurs. Le restaurant et l'épicerie santé Ohlavie s'intègre dans un marché qui connaît une énorme croissance actuellement», déclarent les propriétaires Bernard-Y. Caza et Cathy Lemay, précisant que leur commerce encouragera et priorisera l'agriculture locale et biologique et les producteurs locaux et québécois.
Situé à proximité de la sortie 118 de l'autoroute 10, le nouveau bâtiment d'une superficie de 5300 pieds carrés hébergera le restaurant et l'épicerie santé au rez-de-chaussée et trois locaux, au premier l'étage, seront louer à des professionnels de médecine alternative tels que ostéopathe, naturopathe ou acupuncteur. La construction est en cours depuis novembre et l'ouverture des commerces est prévue pour le printemps.
Le projet nécessite un investissement de 2 millions de dollars et créera une dizaine d'emplois. L'architecture du bâtiment a été inspirée d'un magasin général datant du début du 20e siècle, celui de Val-Jalbert au Saguenay Lac St-Jean.
« Ce projet est né du désir d'offrir une nouvelle offre et une alternative pour la communauté locale et les touristes fréquentant ce magnifique secteur. Ohlavie est construit sur un site enchanteur, situé dans un environnement champêtre, en pleine nature avec une vue superbe sur le Mont Orford », explique M. Caza qui est aussi propriétaire du Vieux Clocher de Magog.
Également situé aux abords de la piste cyclable, Ohlavie aura aussi le potentiel de devenir un point stratégique pour les nombreux amateurs de vélo qui roulent dans la région.