Joël Poliquin

Un procès en 2015 pour le directeur adjoint de l'école La Samare

Le directeur adjoint de la polyvalente La Samare de Plessisville Joël Poliquin devra patienter jusqu'en 2015 avant de subir son second procès pour attouchements sexuels par une personne en situation de confiance ou d'autorité. La procédure s'amorcera le 28 janvier au palais de justice de Victoriaville.
Rappelons que le musicien a été acquitté en semblable matière en décembre dernier. Un mois avant que l'on connaisse le dénouement de cette première affaire, une deuxième présumée victime s'est manifestée.
Les faits la concernant se seraient produits alors que Poliquin était enseignant à l'école secondaire Monique-Proulx de Warwick, entre le 1er janvier et le 1er juillet 1998. À cette époque, la présumée victime était âgée de 16 ans.
Poliquin fait également face à des accusations de harcèlement criminel et de bris de condition.