Gian-Carlo Paré, son père Michel et sa soeur Marie-Noël ont inauguré leur nouveau dépanneur situé à Magog. En leur compagnie sur la photo, on aperçoit (au centre) Christiane Locas, vice-présidente multi-surface et essence chez Sobeys Québec.

Un premier IGA mini voit le jour

Possédant déjà plusieurs dépanneurs en Estrie, le Groupe Paré devient propriétaire du premier IGA mini au Québec. Le nouveau commerce, qui est situé en bordure de la rue Sherbrooke à Magog, a ouvert ses portes mercredi.
Michel Paré, sa fille Marie-Noël et son fils Gian-Carlo ont procédé à l'inauguration de leur commerce hier matin. Le nouveau dépanneur prend place à l'avant du Marché IGA Gazaille sur un terrain voisin des Galeries Orford.
Vice-présidente multi-surface et essence chez Sobeys Québec, Christiane Locas a participé à l'inauguration du magasin hier matin. «C'est un grand jour pour Sobeys, car c'est notre premier IGA mini au Québec. On est aussi fier de travailler avec la famille Paré, qui connaît bien l'univers des dépanneurs», a-t-elle déclaré.
Mme Locas a confié à La Tribune que le déménagement du IGA Gazaille a eu pour effet de créer une opportunité intéressante pour Sobeys. «On a voulu profiter de cette relocalisation pour lancer notre premier IGA mini», a-t-elle souligné.
Au cours des prochains mois, trois autres IGA mini ouvriront ailleurs au Québec. Shawinigan, Coteau-du-Lac ainsi que Saint-Jean-sur-le-Richelieu accueilleront les trois commerces en question.
Précédemment, Sobeys avait lancé une autre nouvelle chaîne, celle de IGA express, qui sont des commerces un peu plus grands, mais qui ressemblent néanmoins davantage à des dépanneurs qu'à des supermarchés.
Cent dépanneurs
Autour du IGA mini de Magog, on retrouve plusieurs pompes à essence et un lave-auto. Peu étonnant lorsqu'on sait que Sobeys a acquis en 2011 des dizaines de stations-service Shell au Québec.
Aux yeux de Gian-Carlo Paré, les projets de Sobeys au Québec sont de bon augure pour le Groupe Paré. «On a espoir de pouvoir se développer encore plus grâce au développement des nouvelles chaînes. On veut en tirer profit», reconnaît-il.
M. Paré souhaite que l'entreprise familiale prenne beaucoup d'expansion. Actuellement, le Groupe Paré possède 13 dépanneurs. Or, il désire que ce nombre grimpe un jour à une centaine. La famille possède notamment sept dépanneurs à Sherbrooke et quatre à Magog.