Un passeur d'immigrants allégué subira son procès

Le procès d'un passeur d'immigrants allégué pourrait se dérouler devant un jury au palais de justice de Sherbrooke.
Azllan Pajazitaj a été cité à son procès cette semaine par le juge Conrad Chapdelaine de la Cour du Québec. Cet Albanais aurait tenté de faire entrer illégalement aux États-Unis des ressortissants de deux pays d'Amérique latine, dont un enfant, le 26 janvier 2012.
Son dossier a été remis au prochain terme des assises criminelles de la Cour supérieure le 17 février prochain.
Pour retrouver sa liberté en mars 2012, le passeur d'immigrants allégué avait dû déposer un montant de 10 000 $ pour garantir le respect de ses conditions. Il doit aussi régulièrement se rapporter à la GRC de la localité où il réside en Ontario. Azllan Pajazitaj ne peut non plus faire de demande auprès de passeport Canada pour obtenir un tel document.
C'est Me Alexandre Caissie qui défend l'accusé, alors que Me Myriam Lachance représente le ministère public fédéral dans cette affaire.