Un mois d'avril moche, mais près des normales

Le mois d'avril qui se termine avait des airs de mars, tellement il a été gris et froid. Mais au chapitre des statistiques, le quatrième mois de l'année 2014 avait meilleure mine qu'on pense.
«On peut dire qu'on est deux semaines en retard, lance René Héroux, météorologue chez Environnement Canada. Avril a été moche, c'est vrai.»
«Mais quand on regarde les statistiques, on dirait que ça ne colle pas à ce que l'on a vécu. La température moyenne du mois a été de 3,6 degrés, alors que la normale est à 3,7 degrés. L'Estrie a reçu 65 mm de précipitation, quand la normale est à 71 mm. Avril a donc été près des normales», constate-t-il.
Comme autres observations, M. Héroux note que le mois d'avril a été marqué par de la neige tardive (total de 12 cm, normale de 21 cm), des nuits froides et de fortes inondations résultant de la fonte d'une épaisse couche de neige accompagnée d'averses.
Et mai s'annonce pour avoir les mêmes couleurs que les 30 derniers jours... «C'est la continuité en mai on dirait», mentionne le spécialiste. On attend de la pluie et pas de grandes chaleurs dans les prochains jours.»
«Pour voir un changement, il faudra peut-être atteindre le milieu du mois de mai», note René Héroux.
Réseau cyclable
Justement, si l'arrivée du mois de mai annonce le début de la saison de vélo, Destination Sherbrooke annonce que l'accès à certaines parties du réseau cyclable des Grandes-Fourches est difficile ou tout simplement défendu. On demande aux usagers de faire preuve de prudence afin d'éviter les accidents et la détérioration prématurée des pistes.
Les pistes pavées sont prêtes à recevoir les cyclistes, bien que quelques tronçons restent inhospitaliers. En raison des récentes inondations, certains secteurs demeurent partiellement couverts de sédiments. De plus, il peut encore y avoir la présence d'abrasifs hivernaux sur les pistes déneigées.
Les pistes non pavées sont toujours fermées compte tenu des inondations et du climat printanier difficile. La date d'ouverture sera établie en fonction de la qualité d'assèchement de la chaussée, signale un communiqué de presse de Destination Sherbrooke.
Par ailleurs, la vigie saisonnière de patrouilleurs volontaires du réseau des Grandes-Fourches débutera dimanche sur les tronçons de pistes accessibles à la circulation. Pour en savoir plus sur leur rôle, la population est invitée à venir les rencontrer le samedi 17 mai prochain, de 10h30 à 15h au parc Jacques-Cartier, à l'occasion d'une de leurs cliniques de mécanique et de sécurité à vélo. Cette activité est présentée dans le cadre de la Semaine du vélo de Sherbrooke.