Un incendie détruit une maison mobile à Drummondville

Un incendie, qui pourrait avoir été provoqué par des cendres de poêle à bois, a complètement ravagé une résidence située au 195 de la rue des Durbecs, dans le secteur Saint-Nicéphore, mercredi en milieu de soirée.
Les pompiers du Service de sécurité de Drummondville ont reçu un premier appel vers 19h30 et d'autres, leur annonçant notamment l'évacuation de l'immeuble, alors qu'ils étaient en route vers l'intervention.
Lorsque le premier véhicule est arrivé sur place, la résidence, une maison mobile, était en embrassement généralisé. La seule occupante de la résidence était déjà à l'extérieur.
Les sapeurs ont rapidement activé plusieurs lances afin de contrôler l'incendie et éviter la propagation aux résidences avoisinantes. L'incendie a pris environ deux heures à contrôler et a complètement détruit la résidence.
Le brasier a nécessité l'intervention de 20 pompiers et serait d'origine accidentelle.
Texte complet dans La Tribune de vendredi.
Abonnement à la version électronique: