Un immense vide au centre-ville de Coaticook (vidéo)

L'incendie majeur survenu dans la nuit de mercredi à jeudi détruisant  un immeuble de la rue Child et la démolition imminente de deux autres immeubles voisins créeront un immense trou au centre-ville de Coaticook.
C'était un spectacle de désolation qui attendait les Coaticookois, jeudi matin, quelques heures après l'incendie qui a éclaté mercredi soir dans le bâtiment du 57 rue Child abritant deux commerces au rez-de-chaussée et  six logements.
Le sinistre survient quelques heures avant le début des travaux de démolition du 37 à 43 de la rue Child ainsi que du bâtiment abritant le Bar le Baril, situé au numéro 35 de cette même rue.
Rappelons que ces deux bâtiments doivent crouler sous le pic des démolisseurs parce qu'instables depuis les inondations survenues en fin de semaine dernière.
Sortis à temps
Le feu s'est déclaré vers 23h40 mercredi soir. Les huit locataires ont pu sortir à temps.
On ne rapporte aucun blessé.
Le bâtiment a été complètement détruit. Le secteur a été sécurisé avec des clôtures.
Les pompiers ont travaillé ferme pour ne pas que le feu se propage aux immeubles voisins. Cette partie du centre-ville coaticookois est composée de vieux bâtiments.
Le feu ne serait pas d'origine criminelle. Il pourrait avoir été allumé à la suite d'une erreur humaine.
Lors d'un point de presse tenu jeudi avant-midi, on a assuré que l'incendie ne change rien aux plans de démolition des deux autres immeubles qui doivent se dérouler sous peu.
 - Avec Maryse Carbonneau
Texte complet dans La Tribune de vendredi.
Abonnement à la version électronique: