Dr Youssef Ainmelk

Un gynéco de 74 ans radié pour six mois

Le Dr Youssef Ainmelk vient d'être radié temporairement pour une période de six mois et condamné à une amende de 2500 $.
Le gynécologue qui travaille toujours au Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS) et à l'Université de Sherbrooke a été reconnu coupable d'inconduites sexuelles.
Les faits reprochés à l'homme aujourd'hui âgé 74 ans se sont produits en 2001. Le Dr Ainmelk a alors embrassé une patiente et s'est présenté à quatre reprises au domicile de cette dernière pour avoir des relations sexuelles complètes. La victime a porté plainte une dizaine d'années plus tard. Elle disait se sentir honteuse des événements.
Le médecin a reconnu les faits reprochés, mais soutenait que la victime était consentante et non vulnérable.
Cette dernière était fraichement immigrée au pays avec ses enfants et avait dû fuir son pays en raison des fonctions de juge qu'elle occupait là-bas. Elle ne connaissait pas les lois, la langue et la culture québécoises au moment où se sont produits les événements avec le Dr Ainmelk.
Le conseil de discipline du Collège des médecins dit avoir pris en compte plusieurs facteurs pour rendre sa décision, notamment que l'intimé n'a pas d'antécédents disciplinaires et qu'il est à la fin de sa carrière active.