Un déversement provoque la mort de centaines de poissons

Nelson Fecteau
La Tribune
Un déversement accidentel de 1200 litres de chlore dans les eaux du ruisseau Gingras et de la rivière Bécancour, à Thetford Mines, de la mort de centaines de poissons, majoritairement des truites arc-en-ciel.
Le déversement a eu lieu lors du transbordement dans un camion citerne de cette matière dangereuse, en fin de semaine dernière.
Si le déversement est survenu vendredi et que des citoyens ont constaté que des centaines de poissons jonchaient les rives de ces deux cours d'eau samedi, ce n'est que lundi que le ministère de l'Environnement a confirmé la nature de la matière déversée et son origine.
Spécialisée dans la distribution de produits de nettoyage, la firme L.P. Tanguay de Thetford Mines est à l'origine de ce déversement de 1200 litres d'hypochlorite de sodium en solution à 10,5 pour cent.
«Nous avons reçu une plainte de citoyens vers 9h30 samedi matin par le biais de la Sûreté municipale. Le contremaître de garde de même que les citoyens et Alexandre Meilleur des services techniques se sont livrés à des recherches et ont longé la rivière. Devant la situation, la décision a été prise de demander l'intervention d'Urgence-Environnement et du ministère des Ressources naturelles et de la Faune», de préciser M. Daniel Cyr, ingénieur responsable du volet environnement aux Services techniques à la Ville de Thetford Mines.«Les représentants du ministère ont recueilli des spécimens de poissons morts et nous ont finalement précisé la nature de la matière déversée et l'identité de l'entreprise à l'origine du déversement», de poursuivre M. Cyr.