Un autre record pour Lafrenaye-Dugas

Marc-Antoine Lafrenaye-Dugas réécrit peu à peu l'histoire dans le monde de l'athlétisme québécois. Deux semaines après avoir fracassé un record provincial datant de plus de 30 ans au lancer du disque, le Sherbrookois a établi une nouvelle marque du Québec, mais cette fois au lancer du marteau grâce à un jet de 64,75 mètres.
L'ancien record appartenait à Alexandr Bespalov, qui avait projeté le marteau à 64,42 mètres en 2011. Cet exploit a permis à Lafrenaye-Dugas de s'accaparer du 6e rang lors du championnat canadien d'athlétisme, présenté le week-end dernier à Moncton au Nouveau-Brunswick.
Marc-Antoine Lafrenaye-Dugas a poursuivi dans la même veine au disque. En projetant l'appareil à 53,46 m, il a obtenu la médaille de bronze.
De son côté, Alexandre Gagné a obtenu le 12e rang au lancer du disque avec un jet de 41,39 m et a terminé au 6e rang lors des qualifications au marteau avec un lancer de 52,82 m.
Au lancer du poids, l'enjeu était également grand pour Alex Porlier-Langlois du Club d'athlétisme de Sherbrooke puisqu'elle devait absolument terminer parmi les deux premières chez les moins de 23 ans pour espérer participer aux championnats NACAC en août.
Porlier-Langlois a réalisé une excellente prestation grâce à son tir de 15,02 m, qui lui a valu la 4e position au total et la 2e chez les moins de 23 ans.
« Je lançais bien, mais je désirais plus. Je ne voulais vraiment pas me laisser battre! J'étais contente de pouvoir faire un bon dernier lancer. »
Alex Porlier-Langlois a ensuite envoyé le disque à 47,70 m. Encore une fois pour elle, cela devrait confirmer sa place aux championnats de NACAC.
Au saut à la perche, les Sherbrookois ont fait leur part dans la collecte de médailles pour la délégation québécoise.
Gabriella Duclos-Lasnier a mis la main sur l'argent avec une hauteur de 4,10 m.
Chez les hommes, David Foley a empoché la médaille de bronze avec un saut de 5,15 m.
Au 400 m en fauteuil roulant, Jean-Philippe Maranda a finalement pris le 4e rang avec un temps de 53,13 secondes.