Trouver un locateur majeur avant de rénover

Faut-il attendre la signature d'un bail avec un locateur majeur pour investir dans la revitalisation des Promemades King? C'est ce que prétend l'entreprise qui est propriétaire des lieux, Yale Properties, alors que certains commerçants croient que le site devrait d'abord se refaire une beauté s'il veut attirer de nouveaux commerces.
« Si on veut attirer un locateur majeur pour remplacer les locaux laissés vacants par l'épicerie, il faut d'abord être accueillant », estime Pierre Nadeau, propriétaire de la bijouterie Skinner Nadeau qui a aménagé aux Promenades Kings en 2008.
La bijouterie est un des commerçants des Promenades King qui s'impatientent, constatant le manque d'investissement dans la modernisation du site et la baisse d'achalandage qu'a provoquée le déménagement du Provigo l'été dernier. « De notre côté, on parle d'une baisse des ventes de l'ordre de 15 à 20 pour cent », évalue M. Nadeau. La Tabagie King parle d'une baisse des revenus de 20 pour cent alors que la parfumerie L'O de l'Aube estime à 5 pour cent la diminution de ses ventes.
« C'était écrit dans le ciel que le déménagement du Provigo causerait une baisse d'achalandage, car les gens retournent semaine après semaine à l'épicerie. C'est un important générateur de trafic. On constate aujourd'hui la réelle préoccupation des commerçants. En même temps, on ne peut pas forcer la main au propriétaire », indique Gilles Marcoux, président de Commerce Sherbrooke, qui est en contact avec le gestionnaire du centre commercial.
M. Marcoux a été informé que le conseil d'administration de Yale Properties aurait voté en faveur d'un investissement aux Promemades King, des médias ont avancé que ces investissements se chiffreraient à plus d'un million de dollars. Il a été impossible de parler à Albert Mashall de Yale Properties et le gestionnaire du centre commercial a refusé de confirmer quoi que ce soit.
« Il y a eu tellement de rumeurs que je ne crois plus rien », révèle le propriétaire de Skinner Nadeau qui n'a eu aucun contact avec le gestionnaire ou le propriétaire au cours des derniers jours. « Ça fait longtemps qu'on nous dit qu'il y aura des investissements. La question est de savoir quand? Car si on attend un locateur majeur, cela peut prendre du temps », ajoute le propriétaire de L'O de l'Aube.
Les Promenades King, premier centre commercial construit à Sherbrooke en 1959, abritent 55 boutiques spécialisées, bureaux et magasins, selon le site internet. Les Promenades King appartiennent à Yale Properties, société privée ayant son siège social à Montréal, et ayant des activités commerciales au Canada et aux États-Unis.
Trois locaux d'une superficie totale de près de 14 000 pieds carrés sont présentement vacants.
Les commerçants ont prévu se rencontrer le 26 février pour trouver des pistes de solution.