Trois jours de grève pour les RSG

Les responsables de service de garde (RSG) en milieu familial ont voté à 92 % pour un mandat de trois journées de grève supplémentaires, a annoncé la Fédération des intervenantes de la petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ), mardi.
Les RSG ont déjà en poche un mandat de deux demi-journées, qu'elles pourraient combiner en une seule journée de débrayage.
Les RSG représentées par la FIPEQ-CSQ ont débrayé, lundi, afin de dénoncer la lenteur des négociations pour le renouvellement de leur convention collective.
En Estrie, elles s'occupent d'environ 6000 enfants sur le territoire.