Thetford Mines réfléchit à l'avenir de son service policier

La cueillette d'informations est en cours et la décision devrait se prendre dans quelques mois dans le dossier de la desserte policière de la Ville de Thetford Mines qui devra décider si elle conserve son corps de police municipale ou si elle s'en remet à la Sûreté du Québec.
«Les discussions sont entamées et le processus d'information est en cours. Nous attendons d'avoir l'offre globale. Quels sont les services offerts et à quels coûts? Nous voulons comparer des pommes avec des pommes», affirme le maire Marc-Alexandre Brousseau.
Ce dernier a ajouté que les élus désiraient prendre une décision éclairée «non seulement pour aujourd'hui, mais aussi pour les années à venir.»
«Les discussions sont entamées et le processus d'information est en cours. Nous attendons d'avoir l'offre globale.»
À cet égard, le maire Brousseau a affirmé qu'il continuait de s'informer sur les tendances actuelles notamment sur les augmentations de coûts pour les villes ayant opté pour la Sûreté du Québec et les possibilités que les subventions d'aide gouvernementale diminuent.
M. Brousseau apportait ces précisions à l'occasion de la présentation du bilan annuel des opérations de la Sûreté municipale. «La Sûreté municipale nous offre un service proactif. Elle assure une présence policière appréciée et a mérité quelques distinctions.»
Le directeur de la Sûreté municipale, François Gagnon, n'allait pas laisser passer si belle occasion. «Notre corps policier est performant. Nous effectuons un travail remarquable, difficile à égaler. Nous rendons le choix difficile», a-t-il déclaré.
Le directeur de la Sûreté municipale faisait allusion au taux de solution des crimes de 75,6 pour cent pour 2013, une augmentation de 12,1 pour cent sur l'année 2012. Ce sont 889 crimes qui ont été résolus en 2013 sur un total de 1176. Les constats d'infractions ont diminué de 5 pour cent alors que le taux de criminalité a augmenté de 2 pour cent.
La Sûreté municipale a mérité trois prix d'excellence dans la dernière année.