Sur les genoux d'une légende

Photographié à l'âge de trois ans avec Jean Béliveau alors vedette montante, le Sherbrookois Daniel Boisvert a pris contact et a entretenu une correspondance avec ce grand ambassadeur du Canadien plusieurs dizaines d'années plus tard.
« Le coach Ivan Dugré avait beau nous demander de surveiller M. Béliveau, avec sa grande portée et son lancer puissant, il trouvait toujours moyen de se démarquer », se souvient quant à lui Gilles Dubé, qui a été l'un de ses couvreurs dans la Ligue senior provinciale.
À lire dans La Tribune de mercredi.