Guy Hardy, du Parti libéral, a participé au débat de mardi matin.

St-François: les candidats croisent le fer en martelant leurs priorités

Un débat organisé par la Chambre de commerce de Fleurimont a permis aux candidats de la circonscription de Saint-François de s'affronter sur des questions locales mardi matin.
Réjean Hébert du Parti québécois, Gaston Stratford de la Coalition avenir Québec, Guy Hardy du Parti libéral, André Poulin de Québec solidaire et Étienne Boudou Laforce d'Option nationale ont tous croisé le fer en abordant des sujets tels que l'aéroport de Sherbrooke, la création d'emplois en région, l'environnement, la recherche et l'innovation, le parc biomédical et la salle multifonctionnelle réclamée par l'est de Sherbrooke.
Alors que Québec solidaire confiait ne pas vouloir appuyer la Ville de Sherbrooke dans le dossier de l'aéroport de Sherbrooke, l'Option nationale continuait de taper sur le clou de la souveraineté en demandant un référendum.
De son côté, le candidat libéral classait la création d'emplois dans la filière des priorités et le péquiste Réjean Hébert défendait son bilan des 18 derniers mois tout en voulant miser sur le secteur manufacturier et les entreprises vouées aux personnes âgées.
Gaston Stratford de la CAQ a quant à lui répété à quelques reprises qu'il souhaitait placer ses billes dans le sac de l'économie du savoir.