Ski : «Le pire début de saison possible»

Dur début de saison pour les stations de ski du Québec: les multiples épisodes de verglas, de froid polaire et de pluie ont encouragé de nombreux skieurs à rester à la maison plutôt qu'à aller skier ces dernières semaines.
<p>Luc Chapdelaine</p>
«Depuis le 21 décembre, on vit le pire début de saison possible au point de vue climatique, affirme le directeur général de la station Mont Orford, Luc Chapdelaine. C'est sûr qu'on aurait préféré un autre scénario.»
 Certains hivers, seules une ou deux régions de la province font face à des conditions climatiques moins favorables à la pratique du ski alpin. Mais, cette année, tous les secteurs ou presque font face à des difficultés similaires.
«Tous les centres de ski du Québec logent à la même enseigne en ce moment, donc nous ne sommes pas désavantagés par rapport aux Laurentides ou à la région de Québec, par exemple. Mais c'est une mince consolation. Je préférerais qu'il y ait de la neige partout», confie Luc Chapdelaine.
Texte complet dans La Tribune de mercredi.
Abonnement à la version électronique: