Six arrestations pour extorsion et voies de faits graves

Six individus doivent répondre de leurs gestes devant la justice après avoir tabassé, puis tenté de soutirer de l'argent à un autre individu à Sherbrooke. Les six hommes âgés de 21 à 31 ans doivent répondre d'accusations d'extorsion, de tentative d'extorsion, de voies de faits graves et d'introduction par effraction.
<p>René Dudreuil</p>
Toute cette affaire a commencé lundi soir sur la 10e avenue Nord à Sherbrooke. Les six individus sont débarqués chez la victime pour lui demander une somme d'argent à la suite d'une affaire de fraude à laquelle ils auraient participé. Ils ont défoncé la porte pour interpeller l'individu.
«Cette affaire n'est pas reliée aux stupéfiants», assure le porte-parole du Service de police de Sherbrooke, René Dubreuil.
Les six individus ont réglé le compte du septième en le frappant à plusieurs reprises. Ils se sont donné rendez-vous mercredi dans le stationnement du pavillon LeBer de l'école de la Montée pour régler la dette.
«Ce sont des policiers qui attendaient cependant les six individus. Nous avons procédé à leur arrestation. Les six individus ont été interrogés et passés la nuit derrière les barreaux», mentionne le porte-parole du SPS.
Autant la victime de 22 ans que les six individus qui feront face à des accusations criminelles sont tous connu des milieux policiers.