Sherbrooke (VT)

Comme pour le développement de la station touristique Jay Peak, nos voisins vermontois ont pris une longueur d'avance en lançant plus rapidement que nous les travaux qui ouvriront l'aéroport de Newport aux vols commerciaux.
Pendant ce temps, la communauté estrienne attend toujours une bénédiction d'Ottawa pour des services de sécurité qui ne coûteraient pourtant rien au gouvernement fédéral. Faudra-t-il demander à s'annexer au Vermont pour que notre aéroport décolle ?
À lire dans La Tribune de vendredi.