Sherbrooke mange la claque

Les chiffres sur le soutien au développement régional nous arrivent en décalage de deux semaines par rapport à la visite de courtoisie du ministre Pierre Moreau, venu récemment écouter les doléances des préfets de l'Estrie.
La région perd près de 900 000 $ soit 13 pour cent de l'enveloppe dont elle disposait l'an dernier. Ça donne un grand coup à Sherbrooke où le recul est de 33 pour cent en dépit de la part provenant du partage du fonds qui était auparavant géré par la défunte Conférence régionale des élus de l'Estrie.
À lire dans La Tribune de jeudi.