Sébastien Jacques reçoit un bel appui des Magogois

La campagne de financement lancée afin de permettre au Magogois Sébastien Jacques de subir une opération coûteuse aux États-Unis a jusqu'ici donné de bons résultats.
Jeudi matin, 59 000 $ (57 000 $ mercredi après-midi) avaient déjà été recueillis dans le cadre de cette campagne de financement, initiée récemment par les hommes d'affaires Ronald O. Maheu et Yves Grandmaison ainsi que l'ex-député d'Orford, Robert Benoit.
«La campagne va très bien, affirme M. Maheu. On est très encouragé. Sébastien est fatigué, mais il fait beaucoup d'efforts pour que ça marche. Il a fait plusieurs entrevues depuis 10 jours.»
Sébastien Jacques a appartenu à l'élite du tennis junior canadien à une époque. Récipiendaire d'une bourse d'études à l'université Virginia Tech aux États-Unis, il a notamment fait partie du circuit de tennis universitaire américain avant d'être forcé d'abandonner ce sport à cause de mystérieux problèmes de santé.
Au fil des ans, le Magogois de 26 ans a rencontré de nombreux médecins, mais ses ennuis de santé ont semblé en dérouter plus d'un. Il a cependant appris, en cours de route, qu'un kyste imposant était apparu dans son cerveau, près de sa glande pinéale.
L'ancien athlète a tenté de trouver un médecin au Québec qui aurait pu lui venir en aide concrètement. Toutefois, il s'est vu forcé de se tourner vers les États-Unis, où il a déniché un médecin prêt à lui retirer son kyste au cerveau.
Normalement, si les dons continuent à affluer au même rythme, l'objectif de 80 000 $ sera rapidement atteint. Sébastien Jacques pourrait d'ailleurs se rendre aux États-Unis dès le mois de février prochain pour subir l'opération désirée.
Les personnes désirant supporter le Magogois sont invitées à faire parvenir un chèque aux Chevaliers de Colomb de Magog. Les chèques doivent être libellés au nom des Chevaliers de Colomb conseil 2383. On demande d'indiquer sur ceux-ci, en bas à gauche, que l'argent est offert pour Sébastien Jacques.