Santé, bouffe et digestion

(1ère partie)La digestion est un processus clef de notre santé. En fait, quand il est question d'alimentation, il existe deux grands défis : trouver des aliments de qualité et digérer adéquatement ces aliments.
Ce n'est pas compliqué, il existe une relation directe entre l'état de santé de notre système digestif, notre état de bien-être physique et mental, notre niveau d'énergie et de vitalité et notre apparence physique.
J'aimerais tout de suite parler de la question de l'apparence physique, car c'est un sujet parfois sensible. On ne peut nier le fait que nous sommes aux prises avec un problème d'embonpoint et d'obésité en Amérique du Nord. Ce serait se mettre la tête dans le sable. Il est très important de comprendre que lorsque notre corps se met à emmagasiner un surplus de tissus adipeux (gras), c'est pour diverses raisons. Voici quelques pistes :
• Il vit trop de stress. Notre corps est un système qui recherche l'équilibre. Lorsqu'il est exposé à trop de stress pour ce qu'il est capable de gérer, il se fatigue. Il est important de générer de l'énergie sur une base quotidienne si on vise la santé. Manger des aliments de qualité et être capable de bien les digérer est une stratégie de base à implanter.
• Il est aux prises avec des déséquilibres hormonaux causés par nos habitudes alimentaires et de vie. Nous avons la capacité d'influencer les réactions hormonales de nos différents systèmes avec ce que nous mangeons (fréquence, quantité et ratio des protéines, glucides et lipides). Nous pouvons créer des mouvements hormonaux favorables ou défavorables au bon fonctionnement de notre organisme (voir mes chroniques antérieures à ce sujet).
• Il tente de se protéger contre une trop grande quantité de toxicité. Notre organisme entrepose les toxines dans nos tissus adipeux. C'est un système de défense pour nous protéger de la pollution. Lorsque nous consommons régulièrement des aliments qui contiennent des produits chimiques, des pesticides, des insecticides, des fongicides et toutes sortes de substances non naturelles, notre corps doit gérer cette surcharge de toxicité. Un moyen de défense que notre corps utilise est d'entreposer ces substances dans nos tissus adipeux. Plus nous sommes toxiques, plus notre corps ralentira notre métabolisme (hypothyroïdie) afin de permettre la production de graisses corporelles.
Le rôle de la digestion
Donc, trouver des aliments de qualité et être capable de bien les digérer sont deux processus cruciaux afin de nous créer un corps en santé. Je me suis déjà attardé à l'importance de manger des aliments de qualité dans plusieurs chroniques précédentes. Et j'y reviendrai, c'est certain. Pour le moment, parlons donc plus spécifiquement de la digestion.
Le système digestif est composé de la bouche, de l'estomac, du petit intestin et du grand intestin (colon). La digestion est le processus par lequel les enzymes (ouvriers) transforment les aliments en petites particules en les hachant finement et en y ajoutant de l'eau (hydrolyse). Ce procédé permet de rendre disponibles et assimilables les différents nutriments afin que l'on puisse fonctionner, se reconstruire, produire de l'énergie et se désintoxiquer. De nos jours les problèmes de digestion sont très fréquents. Les principaux symptômes sont les suivants : flatulence, ballonnement et gonflement au niveau du ventre, rot, reflux gastrique, douleur et faiblesse abdominale, fatigue après avoir mangé, sensation de faim constante, douleur musculaire et articulaire, douleur au niveau du cou, du milieu et bas de dos et des épaules.
Ces symptômes doivent être interprétés comme des signaux d'alarme que notre corps porte à notre attention. Il est sage de les écouter et de les prendre au sérieux. Dans ma prochaine chronique, nous discuterons des causes d'une mauvaise digestion, tout en amenant des pistes de solution.