Jordan Heather

Saisir sa chance au vol

Lorsqu'il était le quart-arrière de l'équipe de football de son équipe secondaire à Oromocto, au Nouveau-Brunswick, Jordan Heather était surnommé « Air Jordan ». S'il a fait un tabac au secondaire, il a réellement atteint la stratosphère, l'an dernier, en étant nommé le meilleur joueur de football universitaire au Canada.
C'est à l'Université Bishop's que Jordan Heather a décidé de poursuivre ses études en histoire et son parcours de football.
À son arrivée, en 2009, il n'a regardé l'action que des lignes de côté, comme tout jeune joueur qui arrive à un nouveau niveau de compétition. Jesse Andrews était alors le pivot partant des Mauves. Ce n'est qu'en 2011, alors qu'il en était à sa troisième année que Jordan Heather a enfin pu saisir sa chance d'étaler tout son talent.
Et il n'allait pas rater pareille occasion. Déjà, lors de cette première saison à titre de meneur de l'attaque des Gaiters, Heather accumulait les verges, les passes de touchés et les honneurs offensifs tant au niveau québécois que canadien.
Si les Mauves tardaient à récolter les victoires, on sentait bien que le numéro 12 de l'équipe avait quelque chose de spécial.
Et c'est en 2013, à sa dernière saison d'admissibilité au football universitaire qu'Air Jordan a fait éclater les feux d'artifice.
À la tête d'un groupe de joueurs vétérans de cinquième année, protégé par une ligne offensive dominante, Heather a été aussi précis qu'un chirurgien dans ses attaques aériennes.
Ce qui s'est traduit par une fiche de 6-2 pour les Gaiters, un deuxième rang au classement du football universitaire québécois et la chance d'accueillir un premier match éliminatoire à Bishop's depuis 1994.
Exploits et prouesses
Des exploits directement reliés aux prouesses de Jordan Heather sur le terrain, des prouesses qui lui ont valu le titre de joueur de football par excellence au Canada avec l'octroi du prestigieux HEC Creighton.
Heather a établi un nouveau record canadien avec 3132 verges amassées par la voie des airs en huit matchs de saison régulière.
Il a lancé 20 passes de touché, n'étant intercepté que sept fois, tout en étant nommé joueur offensif de la semaine à quatre reprises au Québec et à trois reprises au Canada.
Il est maintenant le détenteur d'au moins quatre records chez les Gaiters après son séjour universitaire, soit pour le nombre de passes de touché (50), les passes complétées (565), les passes tentées (998) et les gains aériens (7983 verges).
« C'est très satisfaisant, j'ai mis beaucoup de travail dans ma préparation. Cette saison, on savait dès le départ qu'on avait une bonne équipe; et en plus, pour la première fois depuis longtemps, on a pu bâtir sur une continuité chez le personnel d'entraîneur, tout ça a aidé. Coach (Kevin) Mackey a travaillé fort pour instaurer une nouvelle mentalité et un esprit d'équipe plus fort», a indiqué Heather, encore sous l'émotion. « Je n'oublierai jamais mes coéquipiers et cette camaraderie qui nous a unis toute la saison 2013. »
Jordan Heather est présentement en France, où il joue au football semi-professionnel avec les Giants de Saint-Étienne.