Sylvain Gaudreault

Route 116: le ministère des Transports en mode analyse

Après plusieurs semaines d'attente, le ministre des Transports, Sylvain Gaudreault, a finalement répondu aux interrogations de la députée d'Arthabaska, Sylvie Roy, relativement à la dangerosité de la route 116 entre Victoriaville et Princeville. Le politicien a indiqué que le dossier était présentement sous analyse.
« Notez que le ministère s'affaire actuellement à poursuivre ses analyses sur l'ensemble de la route 116 entre Victoriaville et Plessisville. Cependant, les solutions qui pourraient paraître les plus simples ne sont pas toujours les mieux adaptées », a-t-il affirmé par voie de communiqué.
Ce dernier a poursuivi en précisant que les caractéristiques particulières de la route 116, notamment le débit de circulation élevé, les nombreux accès commerciaux et la diversité des causes d'accident, rendent la situation particulièrement complexe. C'est pour cette raison que la situation commande des analyses approfondies avant de pouvoir envisager une intervention.
Rappelons que la députée de la Coalition avenir Québec a fait de la sécurisation de ce tronçon de la route provinciale l'un de ses principaux cheval de bataille. Et pour cause, depuis 2008, on a dénombré 124 accidents de la route, dont cinq se sont avérés mortels. Le plus récent a coûté la vie de Geneviève Roux, en décembre dernier.