Richard Pinard devra encore patienter derrière les barreaux

Accusé d'une troublante affaire d'enlèvement, séquestration et agression sexuelle, Richard Pinard devra encore patienter derrière les barreaux en attendant son enquête sur remise en liberté. Son avocat Me Jean-Marc Bénard a reporté le dossier au 21 janvier prochain.
L'agresseur sexuel présumé a fait connaissance de sa future victime dans un bar de l'ouest de Sherbrooke. À la fin de la soirée, il a suivi la femme dans le stationnement de l'établissement. La femme serait entrée dans son véhicule et c'est à ce moment qu'il y a eu des attouchements sexuels. Il y a eu altercation dans le véhicule.
Le suspect a pris la fuite avec sa victime à bord dans les rues de Sherbrooke. La femme a réussi à se défaire de l'emprise de son agresseur. Elle s'est par la suite projetée à l'extérieur du véhicule en marche.
C'est à la suite d'un appel au 9-1-1 que les policiers se sont rendus sur la rue Champlain pour aider la victime. L'événement est survenu au début du mois de décembre. C'est Me André Campagna qui représente le ministère public dans cette affaire.