Revenu Québec réclame 454 000 $ à un présumé trafiquant

Un présumé trafiquant de stupéfiants de Sherbrooke devra payer une somme de 454 000 $ à Revenu Québec pour les ventes illicites dont il est accusé.
L'importante créance de Mathieu Labonté a été établie après l'application de la Loi sur les impôts et de la Loi sur la taxe de vente du Québec.
La Cour supérieure a autorisé Revenu Québec à inscrire une hypothèque légale sur les biens et meubles appartenant au trafiquant de drogue allégué.
Labonté a été arrêté en juin 2013 par la division des enquêtes du Service de police de Sherbrooke. C'est à partir des éléments d'enquête que Revenu Québec a pu établir les revenus non déclarés et les taxes exigibles.
Labonté a été accusé de production et possession de stupéfiants en vue d'en faire le trafic ainsi que de vol.