Retour de la marche contre la violence faite aux enfants

Les dames à l'origine de la marche contre la violence faite aux enfants donnent de nouveau rendez-vous aux gens qui désirent manifester pacifiquement, le 2 mars prochain, devant l'Hôtel de Ville de Drummondville, sur la rue Lindsay.
Devant le succès de son initiative, le groupe de mères avait exprimé le souhait que l'événement, créé en réaction aux morts violentes de Lorélie et Loïc Desautels, ainsi que de celle de leur petite soeur, Anaïs Blanchette, se répète. On s'attend à ce qu'ils soient plusieurs dizaines au centre-ville de Drummondville lors du départ de la marche, sur le coup de 13h.
Rappelons que la mère des enfants, Sonia Blanchette a été arrêtée et accusée des meurtres prémédités quelques jours après qu'ils aient été retrouvés morts noyés dans son appartement de la rue Turcotte. Elle reviendra devant les tribunaux le 9 avril pour que l'on fixe une date de procès.