Regard vers Vancouver

L'enquête publique sur la tragédie de l'Isle-Verte mesurera une fois de plus notre retard en matière de protection contre les incendies par rapport à nos voisins. Notre conscience nous dicte de mieux protéger nos aînés avec des gicleurs, mais pourquoi pas nos enfants ?
Ces sentinelles sont obligatoires dans toute nouvelle construction résidentielle à Vancouver depuis 1990, donc depuis pratiquement 25 ans. Ici, on se soucie davantage des gicleurs pour pelouse que de ceux qui pourraient nous sauver la vie...
À lire dans La Tribune de mercredi.