Les étals à l'extérieur du marché de la Gare sont remplis et les marchands accueillaient déjà les clients, vendredi, à l'occasion du lancement de la troisième saison estivale du marché, une saison marquée par plusieurs nouveautés.

Redécouvrir le Marché de la gare... pour son troisième été!

Les étals à l'extérieur du marché de la Gare sont remplis et les marchands accueillaient déjà les clients, vendredi, à l'occasion du lancement de la troisième saison estivale du marché, une saison marquée par plusieurs nouveautés.«Cette troisième année du marché de la Gare sera exceptionnelle», estime Bernard Chaput, président de Sherbrooke, Cité des rivières. «Nous avons rénové et rajeuni», dit-il.
En plus des deux douzaines de producteurs extérieurs présents le samedi et certains jours variables de semaine, un marché d'artistes et d'artisans s'ajoute, ainsi que l'horticulteur Jardin Éden. La Coopérative d'alimentation naturelle de Sherbrooke Grande Ruche fait aussi son arrivée avec ses nombreux produits bio prêts à manger, et un nouveau concept de vitrine agroalimentaire.Les habitués du marché de la Gare y retrouveront également leur boucher, leur saucissier et leur fromager, tout comme le restaurant Savoroso Café Gélato, dont l'aire a été réaménagée.
Le volet artistique permanent est assuré par l'exposition de l'oeuvre photographique intitulée Strates de l'artiste Isabelle Gilbert. Acquise par Sherbrooke, Cité des rivières, l'oeuvre fera connaître aux visiteurs les couches d'histoire entourant le bâtiment patrimonial qui abrite le marché de la Gare.
«La Coopérative de la Grande Ruche offre ses produits bio et naturels depuis 35 ans, et ce sera ici une extension de notre magasin actuel du 25, Bryant», fait remarquer Lise Lapointe, directrice de l'établissement. La Grande Ruche offrira sur place dans un espace de 1380 pieds carrés une vaste gamme de mets préparés, des sandwichs de toutes sortes avec ingrédients bio, des pains, des croissants, des chocolatines, soupes, quiches, tisanes, desserts, salades, et un bar à jus frais. «On aura une trentaine de places assises pour manger sur place."
«On aura aussi à l'extérieur 380 bacs Biotop de plantes en production, un concept développé par Marc-André Valiquette et Agriculture Canada», ajoute-t-elle. «Deux cents bacs Biotop donnent une tonne en récolte par saison.»
Le concept Biotop, «un système de culture hors sol bioactif», note M. Valiquette, assure une croissance rapide des plantes et il est idéal pour la production en milieu urbain. Au marché de la Gare, la Grande Ruche fera pousser différentes variétés de légumes... que les clients pourront cueillir.
L'équipe de l'horticulteur Luc Beaulieu, de Jardin Éden, sera au marché tout l'été avec ses fleurs, arbres et arbustes. «On montrera entre autres comment créer une balconnière, une jardinière.»
Le marché des artistes et artisans est ouvert cette fin de semaine, mais c'est au début de juin qu'il offrira une permanence, du jeudi au dimanche.